Théâtre No

Le théâtre nô ou nô (能, nō) est un des styles traditionnels du théâtre japonais venant d’une conception religieuse et aristocratique de la vie. Le nô allie des chroniques en vers à des pantomimes dansées. Arborant des costumes somptueux et des masques spécifiques (il y a 138 masques différents), les acteurs jouent essentiellement pour les shoguns et les samouraïs. Le théâtre nô est composé de drames lyriques des xive et xve siècles1, au jeu dépouillé et codifié. Ces acteurs sont accompagnés par un petit orchestre et un chœur. Leur gestuelle est stylisée autant que la parole qui semble chantée. La gestuelle est entrecoupée par les fameux miiye qu’ont représentés les graveurs d’acteurs japonais. Ce sont des arrêts prolongés dans le temps du geste et de la mimique afin d’en accroître l’intensité.

Source:

Publié le 31 juillet 2015 dans .