Nanshoku Okagami

Nanshoku Ōkagami (男色大鏡), le Grand Miroir de l’amour mâle, est un roman de Ihara Saikaku paru en 1687. L’ouvrage est constitué de deux parties divisées en quarante courts récits. La première partie est consacrée aux amours des samouraï et la seconde aux amours des acteurs. Les textes sont consacrés aux relations sentimentales et sexuelles entre hommes.

La publication est à l’époque destinée à un public bourgeois éduqué mais également aux militaires. Cet ouvrage ouvre la tradition littéraire homosexuelle au Japon. Par sa peinture réaliste de la société de l’époque, il marque le renouveau du genre romanesque au Japon.

Source: Le Grand Miroir de l’amour mâle

Publié le 3 septembre 2016 dans .