Ère Showa

L’ère Shōwa (昭和時代, Shōwa-jidai, littéralement « Ère de paix éclairée ») est la période de l’histoire du Japon où l’empereur Shōwa (Hirohito) régna sur le pays. Elle débute le 25 décembre 1926 et s’achève le 7 janvier 1989. Elle est aussi l’ère japonaise (年号, nengō, littéralement « le nom de l’année ») qui suit l’ère Taishō et précède l’ère Heisei.

Ce fut le plus long règne de tous les empereurs japonais. Jusqu’à la défaite militaire du Japon en 1945 et l’adoption de la constitution de 1947, le nom officiel utilisé par l’État japonais était, comme lors des ères Meiji et Taishō, Empire du Japon (Dai Nippon Teikoku). En 1947, avec la nouvelle constitution, le pays adopte le nom officiel de Japon (Nihon ou Nippon).

La première partie du règne de Hirohito se caractérise par de fortes influences nationalistes et entraîne l’expansion de l’empire. Après les bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki et la reddition du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’occupation du Japon dure jusqu’en 1952; en septembre 1951, le traité de San Francisco restaura la souveraineté du Japon.

Source: Ère Shōwa (1926-1989)

Publié le 14 mai 2016 dans .