Comfort women

Femmes de réconfort (慰安婦, Ian-fu) est l’euphémisme employé au Japon à propos des victimes, souvent mineures, du système d’esclavage sexuel de masse organisé à travers l’Asie par et pour l’armée et la marine impériales japonaises, en particulier durant la Seconde Guerre mondiale. L’emploi de ce terme est fortement contesté par les organisations qui exigent du gouvernement japonais des excuses formelles et des réparations, et préfèrent le terme non édulcoré d’esclavage sexuel.

Source: Femmes de réconfort

Publié le 2 septembre 2015 dans .