Histoire du Japon

Découvrez les moments clés de l’Histoire du Japon, de la préhistoire aux différentes périodes et époques récentes.

La période Nara (1/2): littérature et économie

La période Nara (奈良時代) de l’histoire du Japon s’étend de 710 à 794.

L’impératrice Genmei installe la capitale à Nara, aussi connu sous le nom de Heijo kyo, ou elle reste la capitale de la civilisation japonaise jusqu’à ce que l’empereur Kanmu établisse la nouvelle capitale à Nagaoka (et seulement 10 ans plus tard, à Heian, donc Kyoto).

Bushidô: 1000 ans sur la voie du guerrier

Depuis quelques décennies, à la faveur du spectaculaire engouement que les arts martiaux japonais suscitent à travers le monde, les valeurs morales prêtées au samouraï se sont largement diffusées.

S’il renvoie désormais dans l’inconscient collectif à des idéaux élevés et forme le creuset d’un épanouissement personnel s’efforçant de cultiver le corps comme l’esprit, le Bushidô fut également un soleil noir qui féconda le militarisme nippon. Rien d’étonnant à ce que cette « voie du guerrier », à la croisée d’influences multiples et semée d’écueils, éclaire aussi l’histoire de l’archipel.

Wakashudô: le samouraï et l’homosexualité

En dépit d’une présence manifeste dans la culture populaire contemporaine, en particulier le manga et la musique dans une moindre mesure, l’esthétique androgyne comme l’inclination homosexuelle semblent étrangement absentes de l’historiographie japonaise.

Du silence feutré des monastères aux bruyantes scènes de théâtre, en passant par les augustes palais seigneuriaux, l’homosexualité et une liberté sexuelle inouïe se révèlent pourtant dans une vérité parfois très crue.

L’affirmation du Japon comme nation moderne pendant l’ère Meiji

La consolidation de l’Etat impérial Les oligarques sont partagés entre le désir de réprimer et la volonté de faire un pays fondé sur une constitution moderne. Celle de 1889 va être basée sur la constitution allemande. L’inspiration de ce document est ambivalente. Le fait de posséder une constitution place le gouvernement japonais sur un pied […]

Hirohito (2/3): le début de l’ère Showa et la guerre

Les premières années La première partie du règne d’Hirohito, entre 1926 et 1945, fut marquée par la montée en puissance des militaires dans le gouvernement, par des moyens légaux ou autres. L’armée et la marine impériales détenaient un pouvoir de veto sur la nomination des cabinets depuis 1900 et, entre 1921 et 1944, il n’y […]

La restauration Meiji et ses conséquences sociales

En 1869, le gouvernement abolit le système des 4 castes étanches et leur substitue une hiérarchie : La noblesse, aristocrates et seigneurs, au sommet (kazoku) Les guerriers d’échelon supérieur (shizoku) Les guerriers de rang inférieur (satsu), 3e classe noble supprimée en 1872, les guerriers rejoignent les roturiers, c’est-à-dire le reste de la population (heimin) Ce […]