Zhang Zuolin

Zhang Zuolin, ou Tchang Tso-lin, ou Chang Tso-lin, né en 1873 à Haicheng, province du Liaoning, Chine, et tué en 1928, était un seigneur de la guerre chinois. Il fut l’un des principaux protagonistes des luttes pour le pouvoir, à l’époque des seigneurs de la guerre, et fut de 1927 à 1928 le chef de l’État auto-proclamé de la République de Chine.

Sa faction militaire était désignée sous le sobriquet de “clique du Fengtian”, Fengtian étant le nom de la région de Mandchourie correspondant à peu près à la province actuelle du Liaoning d’où cette clique était originaire.

Il meurt en juin 1928 quand son train privé, passant sur un viaduc appartenant à la compagnie japonaise des chemins de fer de Mandchourie du Sud, est la cible d’un attentat à la bombe organisé par une faction de l’armée impériale japonaise. Son fils Zhang Xueliang (1901-2001) lui succède à la tête de sa faction militaire, et annonce le 29 décembre 1928 son ralliement au gouvernement du Kuomintang.

Source: Zhang Zuolin

Publié le 3 mars 2016 dans .