Tōrō

Au Japon, un tōrō (灯籠 ou 灯篭, 灯楼, « panier à lumière, phare ») est une lanterne traditionnelle en pierre, en bois ou en métal.

Comme beaucoup d’autres éléments de l’architecture traditionnelle japonaise, cette lanterne est originaire de Chine quoiqu’il n’en subsistent que de très rares exemplaires dans ce pays et qu’elles ne sont pas aussi répandues en Corée qu’elles le sont au Japon. Au Japon, les tōrō sont à l’origine employés seulement dans les temples bouddhistes où ils sont alignés et éclairent les chemins. Les lanternes allumées sont alors considérées comme une offrande à Bouddha.

Durant l’époque de Heian (794-1185) cependant, ils commencent à être utilisés dans les sanctuaires shinto et les résidences privées.

Source: Tōrō

Publié le 25 août 2015 dans .