Nippon Kaigi

Nippon Kaigi (日本会議), qui pourrait se traduire en français par la « Conférence du Japon », est un lobby japonais ouvertement révisionniste. Établi en 1997, il compte environ 38.000 membres, et est considéré comme « la plus grande organisation d’extrême droite du Japon ».

Nippon Kaigi a été fondé en 1997 par la fusion de deux mouvements révisionnistes:
1- La Conférence Nationale pour Défendre le Japon ou la Conférence Populaire pour Protéger le Japon (日本を守る国民会議, Nihon wo mamoru kokumin kaigi), fondée en 1981, qui comprenait beaucoup de vétérans de l’armée et de la marine impériale et publia sa propre proposition de réforme constitutionnelle en 1994.
2- La Société pour la Préservation du Japon (日本を守る会, Nihon wo mamoru kai) fondée en 1974, qui comprenait des groupes shinto et de nouvelles sectes (Shinshūkyō).

Source: Nippon Kaigi

Publié le 25 juillet 2016 dans .