Kesa

Le kesa 袈裟 (japonais, jīashā en chinois, du sanskrit kasaya, « couleur ocre ») est la robe des moines et moniales bouddhistes. Il s’agit à l’origine d’une bande de tissu teinte en ocre, constituée de plusieurs pièces assemblées. Elle se drape autour du corps, passant sous le bras droit, un pan reposant sur l’épaule gauche. Suivant l’expansion du bouddhisme hors de l’Inde, le vêtement s’est diversifié en forme et en couleur, pour des raisons pratiques ou symboliques. Comme la tradition veut que les premiers kesas aient été fabriqués à partir de haillons, ce vêtement est encore appelé « habit de chiffons » (japonais : funzo-e 糞掃衣 ; chinois : báinàyī 百衲衣), ou « habit de rizières » (japonais : fukudenne 福田衣 ; chinois : xīfú 畦服), évocation du quadrillage constitué par l’assemblage des pièces de tissu.

Source: Kesa

Publié le 30 juillet 2015 dans .