Impératrice Jingu

Jingū (神功皇后, Jingū Kōgō, 169 – 269) fut, selon la légende, impératrice-consort (kōgō, bien que ce titre n’existe en fait que depuis 702) de l’empereur Chūai et fut régente de la mort de son mari en 209 jusqu’à l’accession au trône de son fils, Ōjin en 269.

Selon certains auteurs, se basant sur le Nihonshoki, elle peut être assimilée à la Himiko des légendes chinoises.

Source: Jingū

Publié le 2 septembre 2016 dans .