Fukoku kyohei

Fukoku kyōhei (富国強兵, « Enrichir le pays, renforcer l’armée ») était un slogan national durant l’ère Meiji au Japon, en remplacement du Sonnō jōi (« Révérer l’Empereur, expulser les barbares »). Le slogan est initialement tiré de l’ancien texte chinois datant de la période des royaumes combattants, Zhan Guo Ce.

Le slogan exposait la priorité centrale des dirigeants Meiji. Fukoku kyōhei nécessitait des politiques ambitieuses pour transformer la société japonaise et rattraper le retard avec l’Occident. Bien que le gouvernement ait joué un rôle important en fournissant le cadre pour l’industrialisation, les vieilles institutions détruites s’avéraient être des obstacles à l’industrialisation et la création de nouvelles institutions faciliteraient la modernisation économique et politique, l’entreprise privée jouait également un rôle important dans l’effort du secteur public et privé critiqué plus tard dans les années 1980. Cela symbolisait l’émergence du nationalisme japonais.

Source: Fukoku kyōhei

Publié le 25 février 2016 dans .