histoire

Putsch militaire au Japon: l’incident du 26 février

Le 26 février 1936, la neige tombe sur Tokyo encore endormi. Il fait encore nuit. Un régiment de la 1ère division se déploie dans la capitale. Les coups de fusil et de pistolet résonnent autour du palais impérial. La nouvelle tétanise l’establishment et les rédactions: un coup d’état militaire est en cours!

Pourquoi le Japon s’est-il rendu en août 1945? (1/2)

L’utilisation d’armes nucléaires par les États-Unis pendant la seconde guerre mondiale a longtemps été un sujet de débats émotionnels. Tout d’abord, peu de monde a remis en cause la décision prise par le Président Truman de lancer deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

Mais, en 1965, l’historien Gar Alperovitz a developpé la théorie que même si les bombes ont précipité la fin immédiate de la guerre, les leaders japonais voulaient dans tous les cas se rendre, et de toute façon avant l’invasion Américaine planifiée pour le 1er novembre 1945.

L’ « Incident de Moukden »

La Deuxième guerre mondiale en Asie commence, non pas à Pearl Harbor, mais dix ans et trois mois plus tôt en Mandchourie, à Moukden – aujourd’hui Shenyang – dans la nuit du 18 et du 19 septembre 1931.

Cet événement décisif a frappé si fortement ses contemporains qu’Hergé en a fait le cœur de l’intrigue d’un album de Tintin: le Lotus Bleu.

Takeda Shingen, le tigre du Kaï

Takeda Shingen est un des seigneurs de la guerre les plus importants de la période Sengoku.

Il dirige le clan Takeda, un clan guerrier très ancien, descendant du prestigieux clan Minamoto.

Découverte: circuit de voyage de Tokyo à Nagasaki

Pour aller au-delà de ce que le Japon a de mieux à nous offrir en termes touristiques, on peut imaginer un circuit de voyage au Japon de Tokyo à Nagasaki sur quatre jours qui nous fasse découvrir d’autres richesses architecturales. Ces deux villes japonaises sont diamétralement opposées mais présentent chacune des monuments et sites à […]

L’histoire des Aïnous

L’histoire du peuple aïnou n’est pas encore bien connue: beaucoup de pistes sont encore à explorer, de matériaux à étudier et à resituer dans une perspective historique, que ce soit au niveau de l’ethnologie, de l’archéologie ou de l’anthropologie.

En outre, le rôle des Aïnous dans l’histoire du Japon est encore flou, et il en va de même pour les origines du peuple japonais lui-même mais cet article essayera de restituer ce qui semble être à peu près sûr aujourd’hui: les faits historiques.

Le samouraï: brève histoire d’une éternelle récupération

Depuis leur chute à la fin du XIXe siècle, les samouraïs n’ont cessé de fasciner, au Japon comme au dehors. Loin de quitter la scène, la figure du guerrier n’en finit plus d’être invoquée au service des causes les plus contradictoires, quand elle ne sert pas d’argument de ventes.