4 idées pour profiter de Sapporo

Sapporo, la plus grande ville de Hokkaïdo, la préfecture la plus au nord du Japon, est sans aucun doute connue pour ses hivers, caractérisés par des neiges omniprésentes avec des températures relativement raisonnables comparées à celles du Canada ou de la Scandinavie.

Mais la ville a depuis longtemps dépassé son statut de ville frontière pour forger sa propre identité en tant qu’enclave moderne et cosmopolite au sein de l’immense nature de Hokkaïdo.

Et grâce à cela, elle offre une multitude d’options pour les activités et le divertissement, prenant bien entendu avantage aussi bien des particularités de la saison que de la nature.

La plus célèbre d’entre elles est le Festival de la neige de Sapporo, avec ses éblouissantes sculptures de glace, le centre ville illuminé et d’autres activités variées dans un décor véritablement unique qui fait l’admiration des résidents de Sapporo et au-delà.

Le festival a lieu fin janvier/début février et peut certainement faire partie de votre voyage au Japon.

Faire du ski à Sapporo, Hokkaido
Faire du ski à Sapporo, Hokkaido

Une journée entière sur les pistes, avec accès facile à partir du centre ville

Nous commençons par les activités les plus spécifiques des célèbres neiges de Hokkaïdo: le ski et le snowboard.

Il y a un grand nombre de pistes de ski accessibles pour un voyage d’une journée mais Sapporo Kokusai Ski Resorts est l’endroit le plus parfaitement équipé – avec des parcours pour les débutants comme pour les skieurs accomplis.

Avec des bus aller-retour de la gare de Sapporo, en plus des bus réservés qui viennent vous prendre directement à votre hôtel, et une aide totale en anglais pour la location et les leçons, c’est le moyen le plus simple de skier et de rentrer à l’heure pour dîner.

Sapporo Kokusai Ski Resorts
Budget: 3.600¥ pour un forfait journée remonte-pente, 5.200¥ pour location de ski/snowboard
Accès: Les bus partent des gares de Sapporo à partir de 7h30, à des intervalles d’une demi-heure (jours fériés) jusqu’à 10h05 et reviennent à partir de 15 h à des intervalles d’une demi-heure jusqu’à 17h30 (1.250¥ aller ; les bus réservés viennent vous prendre à votre hôtel entre 7h40 et 8h45 (2.500¥ aller, pour plus d’informations, consultez: accès à Sapporo Kokudai)

Vélo sur neige à Sapporo, Hokkaido
Vélo sur neige à Sapporo

Une nouvelle expérience de la neige – en vélo

Le vélo sur neige est une nouvelle tendance qui a commencé à prendre essor ces dernières années et s’est fait remarquer par les résidents de Sapporo. De plus en plus de cyclistes équipant leur vélo de pneus neige pour aller faire un tour d’une manière un peu inhabituelle dans la nature de la région.

Les visiteurs peuvent désormais suivre la tendance et apprécier eux-mêmes ce nouveau divertissement, dans le cadre, par exemple, d’une excursion organisée par la célèbre agence de voyage locale Hokkaido Takarajima.

Grâce aux VTT avec pneus cloutés et freins à disques fournis, vous pourrez vous aventurer avec le vélo même sur terrain montagneux et apprécier ainsi à loisir les magnifiques vues dégagées des alentours de Sapporo.

Un guide expérimenté et un support total en anglais sont prévus pour toutes les excursions.

Hokkaido Takarajima

Budget: 12.000¥ (par personne, groupe de 2 à 5 personnes), 15.000¥ (un seul participant) pour une excursion d’une journée entière y compris le ramassage (excursions d’une demi-journée également possibles).

Accès: Le ramassage à partir de Sapporo centre ville est inclus dans le prix.

Faire du cheval à Sapporo
Faire du cheval à Sapporo

Prendre un mustang par les rênes dans une aventure hivernale

Notre troisième itinéraire vous amène au sud-ouest de Sapporo, un autre endroit où vous pourrez en toute liberté supposer que vous avez quitté la ville pour de bon.

Niché dans les montagnes au milieu de la forêt, Wild Mustang offre un moyen unique d’apprécier la nature. Leurs excursions à cheval sont bien sûr organisées sur toute l’année (avec le rafting, la randonnée et d’autres options) mais c’est en hiver que l’expérience prend vraiment toute sa dimension.

Trotter dans la neige en montagne est en soi excitant mais les mustangs mis à votre disposition ici n’hésitent pas à aller un peu plus loin, si leur cavalier le désire.

Le personnel sera ravi de vous préparer un grand galop, en toute liberté dans la forêt hivernale. Bien sûr, les excursions pour débutants font partie de la grande variété d’options, tout comme le déjeuner dans les chalets du ranch ainsi que la détente dans une source thermale onsen à proximité, après la chevauchée.

Wild Mustang

Budget : 6.700¥ pour une séance débutant (dans le ranch ), 10.000¥+ pour une chevauchée dans la forêt (expérience de l’équitation préférable)

Accès : de la gare de Sapporo, prendre la ligne Nanboku jusqu’à la gare de Makomanai, correspondance pour le Bus Joutetsu Ligne Makomani n°12, Ligne Fujino n°12 ou Ligne Toyotaki n°12 et descendre à Toyotakishougakumae (pour les détails, consultez: accès à Wild Mustang)

Festival d'automne de Sapporo
Festival d’automne de Sapporo

Sapporo, c’est aussi la bière et son festival

Une bière si omniprésente qu’elle a parfois accaparé le nom de son lieu de naissance.

Véritable hôtesse d’un spectacle annuel qui attire des millions de touristes, elle connaît une ascension d’après-guerre marquée par l’accueil des jeux olympiques d’hiver de 1972.

Ville frontière du Japon et capitale de sa préfecture la plus septentrionale, c’est une ville qui s’est fait une place dans la nature sauvage et imperturbable qui caractérise une bonne partie d’Hokkaido.

L’une des villes les plus modernes du Japon, Sapporo a réussi à se développer à partir d’un ensemble d’établissements de renom à la fin du XIXe siècle et à construire une forme unique de métropole, un lieu où la nature et le confort urbain coexistent.

Alors que le long hiver, synonyme de l’identité de Sapporo et toile de fond du célèbre festival de la neige, chaque année regorifie les coeurs, le climat permet aussi quatre saisons distinctes.

S’enchainent un printemps marqué par les floraisons, un été frais permettant de fuir les étés humides des régions voisines et un automne offrant le spectacle des couleurs et des fruits des récoltes automnales, le tout accompagné de la métamorphose des feuilles.

Les changements saisonniers provoqués par les faveurs de notre planète ont préparé le terrain pour une balade unique dans la tradition des festivals japonais.

L'omniprésente bière Sapporo
L’omniprésente bière Sapporo

Lorsque l’été se termine, la scène est fin prête pour l’un des festivals uniques.

Pendant la majeure partie du mois de septembre, le Festival annuel d’automne est l’occasion d’apprécier la définition même du délice culinaire.

Coïncidant avec la grande récolte, le festival offre un avant-goût d’Hokkaido.

Présentant un tiers des terres arables du Japon ainsi qu’un accès presque illimité aux zones de pêche, la nourriture cultivée, récoltée et pêchée localement est bien présente dans chaque plat disponible sur huit des principales intersections du grand boulevard Odori, le plus grand de la ville de Sapporo.

Chacune de ces zones a des thèmes distincts, y compris les offres alcoolisées d’Hokkaido dans la zone «bar». On y trouve un espace dédié aux plats à base de viandes locales, ainsi qu’une zone entière dédiée aux délicieux ramens de Sapporo, à base de bouillon de porc épais et savoureux.

La proximité des ingrédients et la variété des plats en font le festival gastronomique par excellence, avec des sélections qui représentent une nette amélioration par rapport aux festivals traditionnels japonais comme le yakisoba ou l’okonomiyaki.

Si l’on ajoute à cela le potentiel piétonnier de chacun des différents quartiers ainsi que leurs thèmes uniques qui attirent les « répétiteurs » au cours d’une même saison, on comprend pourquoi le nombre de visiteurs n’a cessé de croître pour atteindre plus de 2 millions depuis la création du festival en 2008.

Yuuki Takayama, chef du restaurant EST EST EST
Yuuki Takayama, chef du restaurant EST EST EST

«À Sapporo, nous avons la chance d’être très près de l’endroit où nos ingrédients sont fabriqués, et le Festival d’automne incarne cet environnement», déclare Yuuki Takayama, chef du restaurant italien local Osteria EST EST EST.

«Le festival dure presque un mois, ce qui me laisse le temps d’essayer les différents plats que mes collègues préparent tout en socialisant.»

En effet, pour les chefs locaux, le festival d’automne offre une occasion unique de présenter un menu unique et d’expérimenter de nouvelles idées, tout en utilisant des ingrédients d’origine locale.

Le restaurant du chef Takayama y participe depuis trois ans et depuis cette année, il a concocté un menu sur le thème des «Légumes Hokkaido».

«Nos légumes cultivés localement ont chacun une individualité, ce qui les rend délicieux à apprécier tels quels. Ce que j’essaie de faire, c’est de mettre en valeur cette individualité avec une tournure italienne pour permettre aux clients de les expérimenter sous un nouvel angle.»

Un coup d’œil au menu permet de découvrir des plats comme les gnocchis à la citrouille d’Hokkaido, l’antipasto misto di Hokkaido ou la carotte d’Hokkaido aux raisins et à l’orange.

Ragoût de cerf d’Hokkaido sur fettucine du chef Takayama
Ragoût de cerf d’Hokkaido sur fettucine du chef Takayama

Des ingrédients locaux disposés dans le style d’une cuisine provenant d’une région voisine à 10.000 kilomètres de distance – juste l’un des nombreux types de nourriture à déguster lors du festival gastronomique de l’automne à Sapporo – le chef Takayama ajoute un esprit accueillant: «Se promener dans le festival, admirer les curiosités, les odeurs et les goûts permet de s’inspirer et j’espère que tout le monde aura l’occasion de faire une tournée du festival cet automne.»

«Nous aimerions que les visiteurs sachent que le bien-être et la vitalité de la ville et des gens qui y vivent sont en train de se rétablir, que les sites touristiques autour de la ville ont déjà réouverts, donc nous sommes heureux de les accueillir comme auparavant à Sapporo.»

Sapporo est une ville attrayante à la fois pour les résidents et les visiteurs. Pour preuve, pendant plus de 36 années consécutives, plus de 90 % de ses habitants ont répondu «aimer Sapporo» dans des enquêtes menées par la ville de Sapporo, et la ville a été choisie comme «ville la plus attrayante» dans le classement japonais des communautés les plus attrayantes du pays pour trois années consécutives à compter de 2010.

D’autre part, selon le classement de TripAdvisor «Travelers’ Choice urban destinations on the rise, 2013», Sapporo a été classée n° 2 en Asie et n° 7 à l’échelle mondiale, la ville continuant d’attirer l’attention du monde entier et vaut clairement le détour si vous organisez un voyage au Japon.

Une auberge de jeunesse super sympa et dans le centre de Sapporo est le Ten to Ten Sapporo Station qui offre des dortoirs pour les budgets serrés ainsi que des chambres individuelles. Le personnel est très serviable et vous aidera à organiser des visites guidées et des excursions.

Bonne visite!

Marie-Isabelle Kirch

Ancienne étudiante de l'université de Kyoto, Marie-Isabelle habite désormais à Berlin

Les derniers articles par Marie-Isabelle Kirch (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *