Vingt et une demandes

Les Vingt et une demandes sont un ensemble de requêtes que le gouvernement de l’Empire du Japon de l’Ère Taishō adressa à celui de la République de Chine le 18 janvier 1915, et que la Chine accepta dans des traités signés le 25 mai 1915. Cette liste de demandes visait à étendre le contrôle politique et économique du Japon sur la Chine, dans le but de faire du pays « un protectorat japonais ».

L’Empire du Japon avait acquis, au nord de la Chine et en Mandchourie, un poids économique et politique à la suite de ses victoires dans la première guerre sino-japonaise et dans la guerre russo-japonaise. Avec le renversement de la dynastie Qing au cours de la révolution Xinhai, le Japon estime avoir une possibilité d’accroître encore son influence.

Source: Vingt et une demandes

Publié le 2 mars 2016 dans .