Suiko

L’impératrice Suiko (推古天皇, Suiko Tennō, 554-628) est le trente-troisième empereur du Japon selon l’ordre traditionnel de la succession, et la première femme à occuper cette position.

La première mention du titre de tennō («empereur») pour la désigner se trouve dans la lettre diplomatique qu’elle envoie à l’empereur de Chine Yangdi de la dynastie Sui, qui contient la phrase «Le tennō de l’Est salue le kōtei de l’Ouest» – la même qui se trouve traduite en chinois par «Le tianzi du Pays du Soleil levant salue le tianzi du Pays du Soleil couchant.»

Tianzi («Fils des Cieux»), est un titre porté par les empereurs de Chine. L’utilisation de ce terme est une illustration de la tendance japonaise de l’époque à intégrer des caractéristiques culturelles chinoises — une tendance que les empereurs du Japon tentent alors d’utiliser pour s’affirmer les égaux des empereurs de Chine.

Suiko a eu plusieurs noms, incluant celui de princesse Nukatabe et celui, peut-être posthume, de Toyomike Kashikiya.

Source: Suiko

Les derniers articles par Pascal (tout voir)

Synonyms:
Toyomike Kashikiya-hime,Toyomike Kashikiya,princesse Nukatabe
Publié le 16 février 2018 dans .