Port-Arthur

Port-Arthur se distingue tout d’abord par le massacre de Port-Arthur qui se déroule durant la première guerre sino-japonaise du 21 novembre au 23 ou 24 novembre 1894 dans la ville portuaire de Lüshunkou (appelée Port-Arthur par les Anglais) en Chine. Des unités d’avant-garde de la 1re division de la 2e armée japonaise, commandée par le général borgne, Yamaji Motoharu, assassinent entre 1.000 et 20.000 soldats et civils chinois – Le nombre exact est inconnu -, ne laissant que 36 survivants pour enterrer les corps.

La ville revient sur le devant de la scène en 1904 du fait de la bataille de Port-Arthur, une bataille navale mettant aux prises la marine impériale japonaise et l’escadre russe au début de la guerre russo-japonaise de 1904-1905. Cette bataille est suivie du siège de Port-Arthur par les Japonais qui commence fin mai 1904 et se termine par la capitulation de la ville début 1905.

Sources:
Massacre de Port-Arthur
Bataille de Port-Arthur
Siège de Port-Arthur

Publié le 2 mars 2016 dans .