Offensive des cent régiments

Le nom d’Offensive des cent régiments (百團大戰) désigne un ensemble d’attaques de la Huitième armée de route commandée par des officiers membres du Parti communiste chinois contre l’Armée impériale du Japon, durant la guerre sino-japonaise.

Les communistes chinois, par cette offensive, contre-attaquaient à la suite de nombreuses opérations de répression lancées contre eux par les Japonais et par le gouvernement collaborateur de Nankin. Les troupes du Parti communiste, intégrées depuis 1937 à l’armée nationale révolutionnaire au sein du deuxième front uni, étaient plus habituées à mener des opérations de guérilla. Par cette opération ambitieuse employant des forces militaires conventionnelles, les communistes affirmaient ainsi leur importance par rapport au Kuomintang dans la lutte contre l’occupant japonais, alors même que les troupes nationalistes sortaient affaiblies de la bataille de Zaoyang-Yichang.

Malgré les succès rencontrés pour plusieurs objectifs, l’opération fut considérée comme trop coûteuse en vies humaines par les chefs communistes qui, face aux très lourds dommages causés ensuite à leurs troupes par les représailles japonaises, préférèrent par la suite revenir à des tactiques de guérilla jusqu’à la fin du conflit.

Source: Offensive des cent régiments

Publié le 3 mai 2016 dans .