Makoto Saito

Le vicomte Makoto Saito (斎藤 実, Saitō Makoto), né le 27 octobre 1858 dans le domaine de Mizusawa dans la province de Mutsu au Japon et assassiné à l’âge de 77 ans le 26 février 1936 à Tokyo, est un amiral de la marine impériale japonaise qui fut deux fois gouverneur-général de Corée de 1919 à 1927 et de 1929 à 1931 et le 30e premier ministre du Japon du 26 mai 1932 au 8 juillet 1934.

Le gouvernement de Saitō fut l’un des durables de la période de l’entre-guerre. Il prit fin le 8 juillet 1934 quand ses membres démissionnèrent en masse à cause de l’incident de Teijin, un scandale de corruption. Keisuke Okada succéda à Saitō à la fonction de premier ministre.

Saitō continua à être une figure importante de la politique en devenant le gardien du sceau privé du Japon le 26 décembre 1935 mais il fut assassiné en 1936 durant l’incident du 26 février à son domicile de Yotsuya à Tokyo. Takahashi Korekiyo, son prédécesseur au poste de premier ministre, fut abattu le même jour avec plusieurs autres politiciens de haut rang.

Source: Saitō Makoto

Publié le 2 mai 2016 dans .