Heike monogatari

Heike monogatari (平家物語), c’est-à-dire « Le roman/l’histoire des Heike », est une chronique poétique (ou, si on veut, une épopée en prose, sauf les 8 premières lignes, le « Gion shouja » qui constituent un court poème préliminaire) qui raconte la lutte entre les clans Minamoto et Taira au xiie siècle pour le contrôle du Japon, et dont le point culminant est la bataille de Dan-no-ura. Recueillis de la tradition orale en 1371 et considérée comme l’un des grands classiques de la littérature japonaise médiévale, elle est un produit de la tradition des Biwa hōshi, bonzes aveugles qui sillonnaient le pays et gagnaient leur vie en récitant des poèmes épiques tout en s’accompagnant au biwa (luth).

Source: Heike monogatari

Publié le 26 juillet 2015 dans .