Gunto

Les guntō (軍刀, épée militaire) sont les épées japonaises produites pour l’armée et la marine de l’empire du Japon à partir de la fin des samouraï en 1868.

Durant l’ère Meiji (1868-1912), les idéaux, armes et armures japonaises sont progressivement remplacés par des tactiques, des armes et des uniformes d’influence occidentale. Le Japon adopte la conscription militaire en 1872 et les samouraï perdent leur statut séculaire de « protecteurs du Japon ».

Les épées guntō produites en masse deviennent partie intégrante de l’équipement standard de la nouvelle armée et prennent la place des épées de la classe samouraï durant l’époque féodale.

Source: Guntō

Publié le 14 mai 2016 dans .