Enryaku-ji

L’Enryaku-ji (延暦寺), un monastère situé sur le mont Hiei surplombant Kyoto, a été fondé entre la fin du 8ème siècle et le début du 9ème siècle par Saichō (762-822), aussi connu sous le nom de Dengyō Daishi, qui a introduit au Japon le bouddhisme Tendai, d’origine chinoise.

Il est également appelé, avec le Kofuku-ji (興福寺), Nanto-Hokurei (南都北嶺), terme désignant les deux temples les plus puissants pendant l’ère Heian: le Kôfuku-ji à Nara (Nanto) et l’Enryaku-ji sur le mont Hiei, au Nord (Hokurei).

C’est l’un des temples les plus importants de l’histoire du Japon qui a servi (et sert encore) de quartier général au bouddhisme Tendai.

Source: Enryaku-ji

Publié le 28 février 2016 dans .