Culture

Tout fait ayant trait à l’histoire, les arts et les lettres, les modes de vie, les traditions, les croyances et les sciences au Japon.

Ma revue de la saison Automne 2015 Animés (1/2)

Au départ, je voulais faire un point sur les dernières sorties alors que la saison hiver 2016 des animés venait de commencer, mais cela a pris beaucoup plus de temps que prévu et la saison hiver 2016 est quasiment terminée. Du coup, je vais faire deux articlea sur la saison automne 2015 de ce que j’ai vu (le […]

Le plus long tunnel du monde est au Japon!

Le tunnel du Seikan, qui passe sous le détroit de Tsugaru au Japon, est le tunnel sous la mer le plus long au monde.

Il fait la connection entre la préfecture d’Aomori sur l’île d’Honshu et l’île d’Hokkaido.

Les particularités de l’armée japonaise (1911~1946) – (1/3)

Fukoku kyohei! (pays prospère, armée puissante): le cri des réformateurs de Meiji indique déjà la centralité des militaires dans le Japon modernisé. Significativement, dans la formule, l’Etat manque. Serait-ce qu’il se confonde avec l’un des deux termes?

Les enjeux juridiques de l’indemnisation des «comfort women» coréennes

L’histoire militaire montre que toute armée d’occupation ou coloniale a, à un moment ou à un autre, mis en place un système organisé de prostitution pour ses soldats. Mais aucun pays n’a procédé comme le Japon durant la seconde guerre mondiale.
L’armée japonaise a organisé, à l’échelle de l’Asie, l’enlèvement, la déportation, la détention, la torture, de 200.000 femmes, la plupart originaires des pays asiatiques attaqués par le Japon, les transformant en esclaves sexuelles.

L’article 9 de la constitution (1/3): 1946~1970

La capitulation japonaise en 1945 bouleverse la balance des pouvoirs en Asie de l’Est et met le Japon sous le contrôle direct des Etats-Unis.
Le général MacArthur, chef du commandement suprême au Japon, entreprend de profondes réformes pour démocratiser le Japon, y détruire les zaibatsu, assurer le prélèvement des réparations et organiser l’occupation.

Pour cela, il rédige en 12 jours une nouvelle constitution pour le Japon avec l’aide de 25 autres Américains.