Tokyo: Roppongi Hills

Imaginez une ville moderne et de très haut standing à l’intérieur de Tokyo.
C’est Roppongi Hills et sa fameuse tour, un complexe très moderne incluant des bâtiments allant de magasins aux bureaux en passant par des appartements, des restaurants et même un musée.
La tour est connectée à la station de métro Roppongi et à quelques minutes à pied de toute la vie nocturne de la zone très différente qu’est le quartier de Roppongi.

Intérieur de la tour de Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Intérieur de la tour de Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Vous devez absolument aller voir Roppongi Hills si vous passez par Tokyo. Le mieux est d’y aller dans l’après-midi, vous promener dans les environs, puis de monter en haut de la tour pour avoir une vue d’ensemble de Tokyo (et au-delà) juste avant le coucher du soleil. Bien sûr, si le ciel est limpide, vous pourrez même voir le mont Fuji.

Le mont Fuji vu de la tour Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Le mont Fuji vu de la tour Roppongi Hills, Tokyo, Japon

N’oubliez pas non plus de passer au musée d’art contemporain. Enfin, si vous voulez aller voir un film, le cinéma multiplexe offre des réductions pour les étrangers: les tickets coûtent seulement 1000 yen, ce qui est presque la moitié du prix normal au Japon.

La tour Roppongi Hills, Tokyo, Japon

La tour Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Ci-dessous, vous pouvez voir une sculpture d’une araignée gigantesque. Comme le chien Hachiko à Shibuya ou l’écran géant Alta à Shinjuku, c’est un endroit populaire pour se donner rendez-vous et attendre vos amis à Roppongi Hills.

L'araignée de Roppongi Hills, Tokyo, Japon

L’araignée de Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Enfin, un jour où j’allais à Roppongi Hills, je suis tombé par hasard sur la parade d’un festival (matsuri) qui passait par là. L’autel sur la photo s’appelle Mitsukoshi. Cette manière de porter un autel lors d’une parade fait partie de la plupart des festivals à travers tout le Japon.

Un matsuri à Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Un matsuri à Roppongi Hills, Tokyo, Japon

Si vous désirez plus d’informations, vous pouvez aller sur le site officiel de Roppongi Hills (en anglais).

Source:
Roppongi Hills

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *