Tokyo – Osame-no daishi (marché de fin d’année)

Marché de fin d'année à Nishiarai Daishi, Tokyo

Le dernier et le plus grand jour de fête de l’année se tient à Nishiarai Daishi qui est l’un des deux lieux de pèlerinage de la région de Kanto (est du Japon).
Une variété de boutiques foraines se trouvent l’une à côté de l’autre. Le lieu est animé par des gens qui viennent confier leur talisman, daruma et leur râteaux en bambou. Le « marché des râteaux » a notamment un grand succès.

Communément appelé Nishiarai Daishi, le temple Sojiji a été construit lors de la période Heian quand Kobo Daishi (Kukai), le fondateur du bouddhisme Shingon, s’arrêta dans les environs au cours d’un de ses voyages.

Le temple organise un marché tous les 21 de chaque mois pour commémorer le passage de Kukai (21 mars) mais celui du 21 décembre est spécial car il marque la fin de l’année et est le plus grand. Les disciples amènent des talismans, des amulettes, des daruma ou des kumade (un râteau en bambou) pour les rendre au temple et montrer ainsi leur appréciation pour la protection dont ils ont bénéficié au cours de l’année passée. Il y a beaucoup de vendeurs dans les environs du temple et une atmosphère festive jusque tard dans la nuit.

Lieu: 1-15-1 Nishiarai Adachi-ku Tokyo
Date : Le dimanche 21 décembre 2008
Accès : Changement à la station «Nishiarai » de la ligne Tobuisezaki à la ligne Tobudaishi. 5 minutes à pied de la station « Daishi-mae ». A la station « Oji » des lignes JR Keihin Tohoku ou Tokyo Métro Tohoku, prendre le bus Toei pour la direction Nishiarai, descendre à l’arrêt «Nishiaraidaishi-mae » et 5 minutes à pied.

Source :
Actu Japon (synthèse quotidienne de l’actualité japonaise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *