Tokyo – Sanctuaire Kanda Myojin: Daikoku matsuri

Cérémonie de purification, Daikoku matsuri, Tokyo, Japon

Cérémonie de purification

Le festival Daikoku (Daikoku matsuri) se tient tous les ans au sanctuaire de Kanda Myojin dans le quartier Chiyoda de Tokyo et offre sur 3 jours une grande variété d’événements culturels. Cette année le festival se déroulera du 10 au 12 janvier.

Le 10, entre 11 heure et midi, une cérémonie de purification aura lieu durant laquelle les participants s’aspergent d’eau glacée à l’aide de seau en bois. Rafraîchissant, surtout en cette période hivernale.

L’après-midi des 11 et 12 janvier, vous pourrez assister à un concert de tambours (Masakado-daiko). Des concerts de musiques traditionnelles japonaises auront lieu tout au long des 3 jours du festival.

Rituel Hochi-shiki, école Shijo-ryu, Japon

Rituel Hochi-shiki

Enfin, le 12, un étonnant rituel d’Hocho-shiki se déroulera à une heure de l’après-midi au cours duquel le maître de l’école de cuisine japonaise Shijo-ryu découpera une carpe en utilisant seulement un couteau et des baguettes. Le maître sera habillé de manière traditionnelle et ses mains ne toucheront jamais le poisson, un hinoki, durant la totalité du rituel de préparation. L’école Shijo-ryu a été créée au début du 17ème siècle et a défini 55 manières de préparer et présenter une carpe.

Le sanctuaire Kanda Myojin a été construit il y a 1.200 ans et contient Daikoku, le kami de la richesse et de la maison, Ebisu, le kami des pêcheurs ou des marchands, et Taira-no-Masakado, un propriétaire foncier puissant du 10ème siècle qui organisa une rébellion contre le gouvernement central qui lui gagna la reconnaissance du peuple.

Lieu: Kanda Myojin – 2-16-2 Sotokanda – Chiyoda-ku – Tokyo
Date: Du 10 au 12 janvier

Sources :
Actu Japon (synthèse quotidienne de l’actualité japonaise)
Daikoku Matsuri in Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *