Tokyo – Exposition de chefs d’œuvre du temple Myoshin-ji

Kanzan par Shuho Myocho (Daito Kokushi)

Kanzan par Shuho Myocho (Daito Kokushi)

Myoshin-ji (妙心寺) est un ensemble historique de temples zen situé à Hanazono dans l’ouest de Kyoto et dont le premier a été construit en 1337 lorsque l’empereur Hanazono (1297~1348) convertit sa villa impériale en un temple qui accueillit Kanzan Egen, connu après sa mort sous le nom de Muso Daishi (1277~1360).

Cette exposition a pour but de commémorer la mémoire de Muso Daishi, le fondateur, et de nombreux trésors du temple principal et des temples secondaires qui ont influencé la culture zen seront visibles.

Les nombreux artéfactes et objets d’art acquis par le temple Myoshin-ji au cours des 650 ans de son histoire, en tant que chef de file de la branche Myoshin-ji, sont non seulement importants pour le zen au Japon, mais aussi fondamentaux pour comprendre la culture et l’histoire japonaise.

D’innombrables objets sont présentés: calligraphie (bokuseki), portraits de prêtres éminents (chinso), objets chinois (karamono) et peintures chinoises (kara-e), paravents et portes coulissantes peintes de la période Muromachi à la période Edo et des peintures zen de Hakuin Ekaku (1685~1768) et d’autres prêtres.

Lieu: Tokyo National Museum – 13-9 Ueno Park,Taito-ku, Tokyo,110-8712, Japan
Site web: Masterpieces of Zen Culture from Myoshin-ji
Date: Du 20 janvier au 1er mars 2009

Source:
Musée national de Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *