période heian

La période Heian s’étend entre 794 et 1185

Bushidô: 1000 ans sur la voie du guerrier

Depuis quelques décennies, à la faveur du spectaculaire engouement que les arts martiaux japonais suscitent à travers le monde, les valeurs morales prêtées au samouraï se sont largement diffusées.

S’il renvoie désormais dans l’inconscient collectif à des idéaux élevés et forme le creuset d’un épanouissement personnel s’efforçant de cultiver le corps comme l’esprit, le Bushidô fut également un soleil noir qui féconda le militarisme nippon. Rien d’étonnant à ce que cette « voie du guerrier », à la croisée d’influences multiples et semée d’écueils, éclaire aussi l’histoire de l’archipel.

La période Heian (3/3): les Fujiwara

Intrigues, abdications forcées, empereurs retirés utilisés comme des marionnettes, le clan Fujiwara (藤原) a dominé le gouvernement du Japon de 794 à 1160 en étant la « puissance derrière le trône ».

La période Heian (1/3): histoire, religion, littérature et économie

La période Heian (平安時代) est la dernière période de l’Histoire japonaise classique et s’étend de 794 à 1185.

La période Heian est considérée comme étant l’apogée de la cour impériale et est célèbre pour ses arts, plus spécifiquement sa poésie et sa littérature.

Les symboles japonais, voyage au cœur des sagesses de la route de la soie

Entouré par les mers et parsemé d’innombrables montagnes recouvertes de brumes, le Japon nous apparaît comme une terre mystérieuse isolée du reste de l’humanité. Pour les non-initiés, l’influence du taoïsme, de l’hindouisme et de la civilisation perse sur la culture nippone n’est pas perceptible, mais pour ceux qui connaissent les secrets des symboles omniprésents dans […]

Bouddhisme antique (2/3) – Phase d’organisation

La période de Nara: organisation de la pratique bouddhique Structuration du culte Le début du 8e siècle voit la mise en place près de la capitale de grands monastères entretenus par l’Etat, les kanji 官寺 . En 710, la fondation de la capitale Nara intègre dans son plan à la chinoise des monastères bouddhiques qui […]

Les villes antiques japonaises: époques de Nara et de Heian

Le modèle chinois L’influence du continent sur la formation des premières villes est indéniable. Les groupements de populations à l’époque Yayoi ne sont pas des villes : le nombre d’habitants n’y est pas assez important, et la majorité d’entre eux exploitent la terre. Au 5e et 6e siècle, les réformes et les prémices d’administration qu’elles […]