5 plats japonais que vous auriez préféré ne pas connaître

Il y a des tonnes d’aliments délicieux dans la cuisine japonaise qui sont appréciés de part le monde. Mais il y a aussi le « côté obscur de la Force » ! Beaucoup de japonais apprécient les 5 plats ci-dessous, mais j’imagine que beaucoup d’étrangers ne les apprécient pas particulièrement, ou pire, ne sont pas capables de les avaler, voire de les goûter! Si vous êtes amenés à manger un de ces plats, ne sentez pas, ne pensez pas, mais au contraire, essayez!

Sans plus attendre, voici 5 plats japonais que vous ne voudrez peut-être pas manger. Prêt? Allons-y!

1. Natto

Natto

Natto

C’est un des aliments les plus célèbre de la cuisine japonaise, des haricots fermentés. Si vous avez déjà vécu au Japon, on vous a très certainement posé la questions: « Vous avez déjà mangé des natto? ». Le natto est au Japon un peu ce que le roquefort est à la France.

2. Ika no shiokara

Ika no shiokara

Ika no shiokara

Une traduction littérale de ika no shiokara est calmar (ika) salé (shio) et épicé (kara). En fait, ça n’est pas vraiment épicé, ce sont juste des morceaux de calmars dans un liquide rose et laiteux. Et vous ne voulez pas savoir ce que sont les morceaux. (Réponse: les organes internes de la bête). Miam Miam! 😉

3. Shirako

Shirako

Shirako

Q: QU’EST CE QUE C’EST QUE CETTE HORREUR???
R: Ce sont des testicules de poisson (ça pourrait être du saumon, de la morue, de la lotte, des calmars ou du fugu. Sur la photo, c’est de la morue). Et oui, on en mange et ça a un goût indescriptible. A essayer absolument! 🙂

4. Inago no tsukudani

Inago no tsukudani

Inago no tsukudani

Est-il vraiment besoin de donner des explications? Oui, ce sont des sauterelles. Plus précisément, des sauterelles bouillies dans de la sauce soja sucrée. Depuis tout petit, je pensais: « Beurk! Ca a l’air dégueulasse! Pourquoi dois-je manger des insectes?! » Mais, en grandissant, mes goûts changeant, quand j’ai essayé je me suis dit que finalement c’etait assez bon. Par contre, ça a toujours l’air dégueulasse.

5. Niboshi

Niboshi

Niboshi

Le moins dur pour la fin: juste quelques petits poissons séchés. Vous aimez manger les bébettes au naturel? Au Japon, on les mange un peu n’importe quand ou on les utilise pour relever le goût d’une soupe.

Alors? Quel plat allez-vous essayer? Tous? Vous n’avez pas froid aux yeux! Si vous allez au Japon, essayez-les avec des potes, ça vaut le coup et ça pourrait être marrant!

Source: Japan Info – 5 Japanese dishes that will make you cringe

Japan Info

Japan Info partage des informations et conseils de Japonais locaux sur tout ce qui touche au Japon, comme par exemple Tokyo, Kyoto, les lieux touristiques, les évènements culturels, ainsi que la cuisine Japonaise comme les délicieux sushis ou les ramens.

Les derniers articles par Japan Info (tout voir)

3 thoughts on “5 plats japonais que vous auriez préféré ne pas connaître

  1. Petites natures. 🙂

    J’en ai mangé trois sur les cinq (Natto, Ika no Shiokara et Niboshi), j’aime les trois, et il me tarde de goûter les deux autres.

    Je peux même en rajouter deux à la liste :

    – des intestins de concombre de mer.
    – du sashimi de poulpe ultra-frais : attrapez un poulpe dans la mer, tuez le en arrachant le cerveau, coupez un morceau, trempez dans du shoyu, avalez. 🙂

  2. Oh mon Dieu! Le Shirako! #Horreur! La seule fois où je suis tombé dessus, j’ai vraiment été répugné! Le Niboshi par contre c’est grave bon! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *