Pachinko: le jeu japonais par excellence

pachinko tokyo

Un pachinko à Tokyo

Le pachinko est un jeu de hasard pratiqué partout au Japon, de la mégalopole Tokyoïte aux coins ruraux les plus reculés. Bien qu’au Japon, les jeux de hasards soient illégaux, le jeu est une des plus grandes industries de ce pays à cause de lois mal ficelées.

Pratiquement, pour jouer au pachinko, vous commencez par échanger de l’argent contre des petites billes de métal. Puis, vous insérez ces billes dans des trous en haut de la machine en espérant qu’elles tombent dans d’autres trous précis en bas. Si tel est le cas, vous gagnez alors plus de billes que celles que vous aviez introduites à l’origine. Si vous êtes particulièrement chanceux, vous allez alors attraper la « fièvre », ce qui signifie que les trous que vous devez atteindre deviennent alors plus gros, augmentant par la même vos chance de gain.

Quoiqu’il en soit, lorsque vous voulez récupérer vos gains, vous faites compter vos billes et les apportez au comptoir. Là, on vous donne des tickets de couleur et vos gains qui consistent généralement en boisson et nourriture. Puis, vous prenez votre ticket, sortez du pachinko et, à quelques dizaines de mètres de là, vous allez l’échanger contre de l’argent sonnant et trébuchant. Tout ceci est légal bien que les jeux de hasards sont, une nouvelle fois, interdits.

Les pachinko (et les machines à sous) sont extrêmement populaires au Japon et des japonais que j’ai rencontrés ont été jusqu’à me dire qu’ils allaient au bureau mais que leur vrai travail était de jouer au pachinko. Si vous réussissez à prendre des photos dans un pachinko, vous pourrez certainement obtenir de très intéressantes clichés, par contre la chose est relativement mal vue, donc la prudence et de rigueur. Ah oui, une dernière chose, les yakuza (la mafia japonaise) contrôle beaucoup de ces endroits, donc, si on vous demande d’arrêter, il vaudrait mieux vous exécuter.

Source:

Pachinko

Voici l’ambiance typique d’un pachinko: une douce musique de billes qui tombent et un goût on ne peut plus prononcé pour les couleurs pastels, sans oublier vers la fin de la vidéo, un des joueurs qui indique au camera man d’arrêter de filmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *