Okinawa: histoire, tourisme et plages

Plage d'Okinawa, Japon

Plage d’Okinawa, Japon

S’étendant sur plus de 1.000 km, de la pointe sud du Kyushu jusqu’à 100 km à l’est de Taiwan, les îles Ryukyu, plus connues sous le nom d’Okinawa, sont les plus belles plages du Japon et une destination de vacances.

Une position entre la Chine et le Japon forçat les rois d’Okinawa à avoir une relation tributaire soit avec la Chine, de 1372 jusqu’à la fin du 19ème siècle, soit avec le Japon et devint officiellement une préfecture pendant l’ère Meiji, en 1879. L’île fut occupée par les États-Unis de 1945 à 1972, année où elle fut restituée au Japon. De nos jours, près de 75% des 63.000 soldats américains stationnes au Japon le sont sur l’île d’Okinawa.

Okinawa possède une culture et une langue bien distinctes du reste du Japon. Elle est célèbre pour ses danses, ses poteries, ses tissus colorés, son alcool awamori (de 30 à 60 degrés!), d’ailleurs certaines bouteilles contiennent aussi un serpent, et bien sûr, pour sa nourriture (goya champuru, etc…). Dans tous les cas, la langue d’Okinawa, encore parlée par la plupart des locaux (qui parlent aussi japonais), laissent les japonais des îles principales sans voix.

Château d'Okinawa, Japon

Château d’Okinawa, Japon

Le tourisme et les plages d’Okinawa

L’île principale s’appelle Okinawa et a donné son nom à la préfecture. Sa capitale, Naha, 300.000 habitants, est l’endroit où les touristes arrivent et visitent les attractions locales ou alors partent se reposer sur les îles plus petites.

Billet de 2.000 yen avec la porte Shureimon

Billet de 2.000 yen avec la porte Shureimon

La capitale des rois de Ryukyu, du 15ème siècle à 1879, était Shuri. Désormais, Shuri a été absorbée par la ville de Naha. Shuri a été rasée lors des bombardements de la seconde guerre mondiale. Cela inclut les temples, les sanctuaires, le château et les autres monuments historiques. De nos jours, le château de Shuri, Shuri-jo, a été reconstruit (en 1993) et est devenu l’un des plus connus au Japon depuis qu’en 2.000, la porte Shureimon apparaît sur les nouveaux billets de 2.000 yen.

L'aquarium Churaumi à Okinawa, Japon

L’aquarium Churaumi à Okinawa, Japon

Okinawa peut aussi s’enorgueillir de posséder l’un des plus beaux aquariums du Japon. L’aquarium Churaumi d’Okinawa, situé à Motobu dans le nord de l’île, est le plus grand d’Asie, en fait le deuxième plus grand au monde, après celui d’Atlanta aux États-Unis, et ses attractions principales sont ses raies manta et ses 3 requins baleines.

Les troupes américaines sont stationnées à Okinawa city (125.000 habitants), au beau milieu de l’île d’Okinawa. La ville elle-même dispose de tout ce qui est nécessaire pour être plus une ville américaine que japonaise (en fait un mélange des deux).

Okinawa possède enfin des milliers de plages de sable blanc avec une mer d’un bleu profond, et des coraux et des poissons aux magnifiques couleurs. Certaines des îles sont aussi recouvertes de jungle et de forêts de palétuviers. Les îles les plus courues sont Ishigaki-jima, Iriomote-jima and Miyako-jima.

L'aquarium Churaumi à Okinawa, Japon

L’aquarium Churaumi à Okinawa, Japon

Pour aller plus loin:
Okinawa 沖縄

2 thoughts on “Okinawa: histoire, tourisme et plages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *