Lille – Modernité japonaise en perspective – 8ème colloque de la SFEJ


Ce colloque, « Modernité japonaise en perspective« , est organisé par la Société Française des Etudes Japonaises et propose des communications de qualité exceptionnelle par les plus grands spécialistes mondiaux dans le domaine des études japonaises tout en restant ouvert au public. En partenariat avec plusieurs universités, cette manifestation a notamment le soutien de la Fondation de France et de la Fondation du Japon et se tiendra à Lille et à Villeneuve d’Ascq sur trois journées, du 18 au 20 décembre 2008 dans le cadre des 150 ans des Relations Franco-Japonaises. En marge du colloque seront organisés deux spectacles rares : un concert de « gagaku » (musique ancienne japonaise) et un spectacle de danse butô.

Programme du colloque

Jeudi 18 décembre – Palais des Beaux-Arts de Lille – Auditorium (Ville de Lille)

13H45 Ouverture du colloque « Modernité japonaise en perspective » par Mme Martine AUBRY, Maire de la ville de Lille (en cours de demande) et par M. Jean-Claude DUPAS, Président de l’Université Charles de Gaulle – Lille 3. Allocutions de :

M. Yutaka IIMURA, Ambassadeur du Japon en France (en cours de demande)
M. NAKAGAWA Masateru, Président de la Maison de la Culture du Japon à Paris (sous réserve)
M. Michel VIEILLARD-BARON, Président de la Société Française des Études Japonaises

« Aspects idéologiques de la « modernité » et de l’« anti-modernité » pendant la période 1850 à 1880 »
Symposium présidé par Annick HORIUCHI (Professeur à l’Université Denis Diderot – Paris 7)
14H30 Conférence inaugurale : MÔRI Toshihiko, Professeur émérite à l’Université métropolitaine d’Ôsaka « La Restauration de Meiji et le fief de Saga »
15H15 Patrick BEILLEVAIRE, Directeur du Centre de Recherches sur le Japon, EHESS « Satsuma et la France : les occasions manquées »
15H45 Pause café
16H00 Willy VANDE WALLE, Professeur à l’Université de Louvain (KU – Leuven) « L’Ambassade Iwakura en Europe : évaluation critique de son importance historique »
16H30 Tables rondes et questions-réponses
17H00 Visite libre du Musée
18H00 Buffet de bienvenue au Restaurant du musée (Palais des Beaux-Arts)
20H30 Concert de Gagaku, musique de cour de l’époque ancienne «Ensemble Cologne Gagaku» – Auditorium du Palais des Beaux Arts de Lille.

Vendredi 19 décembre – Université Lille 3 – Maison de la recherche (Ville de Villeneuve d’Ascq)

Histoire – Géographie / Salle 1 / Présidente de séance : Christine LEVY (Université Bordeaux 3)

La modernité et les modèles
9H00 YAMANASHI Atsushi (EHESS) : La Société des Missions Etrangères de Paris au Japon à l’ère Meiji
9H20 Klaus DITTRICH (Université de Portsmouth) : La modernisation du système éducatif à travers les Expositions universelles, 1873-1904
9H40 Dimitri VAN OVERBEKE (Université Catholique de Louvain) : Osatake Takeki and Legal Reform in Meiji Japan.
10H00 AKUTSU Mariko (Université Lyon 3) : La modernisation de la production de la porcelaine d’Imari à la seconde moitié du XIXe siècle
10H20 – 10H50 Discussions
10H50 – 11H05 Pause café

La modernité et ses réactions
11H05 Eddy DUFOURMONT (Université Bordeaux 3) : Des Chemises vertes japonaises ? : autour de l’agrarisme confucéen de Yasuoka Masahiro
11H25 Paul-Etienne LECLERCQ (Université Lille 3) : Le nationalisme, entre modernité volontaire et héritage douloureux : la perception de l’impérialisme japonais par les Français dans les années 30
11H45 – 12H15 Discussions

La modernité japonaise et l’Asie
14H00 Vincent GREPINET (Université Strasbourg 2) : «Les relations pacifiques et amicales entre la Corée et le Japon à l’époque d’Edo » : un mythe moderne ?
14H20 Samuel GUEX (Université de Genève) : La modernité vue par les premiers étudiants coréens au Japon
14H40 Christine LEVY (Université Bordeaux 3) : La tentative d’une solidarité asiatique révolutionnaire et la répression politique
15H00 Michael SCHILTZ (Université Catholique de Louvain / KU-Leuven ) : ‘A Money Doctor from Japan: Megata Tanetaro in Korea, 1904-1907.
15H20 Alexandre ROY (INALCO) : L’industrialisation de la localité portuaire de Moji et le développement de « l’Empire du Grand Japon » entre les années 1880 et la Guerre Sino-japonaise (1895)
15H40 – 16H10 Discussions
16H10 – 16H25 Pause café

Modernité et espace
16H25 ICHIKAWA Yoshinori (Bibliothèque de la maison du Japon, Cité Internationale Universitaire de Paris) : Evolution de la géographie régionale du Japon à travers quatre géographies universelles
16H45 Rémi SCOCCIMARO (Université Toulouse 2) : La modernité redécouverte : le renouveau du front de mer de Yokohama
17H05 – 17H30 Discussions

Littérature / Salle 2 / Président de séance : Daniel STRUVE (Université Paris 7)

La poésie japonaise et la modernité
9H00 Makiko ANDRO-UEDA (INALCO/CEJ): Le shasei dans l’esthétique de la poésie versifiée moderne (haiku et tanka)
9H20 KITAMURA Miou (INALCO/CEJ) : Shiki et la modernité du haiku
9H40 KAWAMURA Hatsuho (CEJ-Inalco) : Evolution de la poésie de Nakahara Chûya des années 1920-1930
10H20 Claire DODANE (Université Lyon 3) : La relation amoureuse à l’épreuve du changement dans le Recueil de poèmes sur la « civilisation » de Meiji (Meiji kaika waka-shû,1880)
10H40 – 11H15 Discussions

Univers littéraire et modernité
11H15 Antonin BECHLER (Université Strasbourg 2 / Université de Tokyo) : Autofrictions : Ôe Kenzaburô dans sa trilogie des pseudo-couples
11H35 Anton PEERSMAN (Université Catholique de Louvain) : Irony versus Hiniku.
11H55 – 12H15 Discussions

Figures de l’auteur
14H00 Evelyne LESIGNE-AUDOLY (Inalco) : Sei Shōnagon et Kitamura Kigin : La découverte des auteurs classiques au XVIIe siècle
14H20 Nicolas MOLLARD (MFJ) : « Kyōkuntei shujin, père du ninjōbon à Edo » : Auteur et originalité dans le gesaku
14H40 Benjamin GIROUX (Inalco) : Où sont les auteurs ? : L’auctorialité dans l’écriture contemporaine
15H00 – 15H30 Discussions
15H30 – 15H45 Pause café

Ruines au-delà de la post-modernité
15H45 Murielle HLADIK (ENSASE) : Esthétique des ruines. Temporalité, contemporanéité et éphéméralité
16H05 Mary PICONE (EHESS) : Vivre les Ruines : les jeunes explorateurs des décombres des années 70
16H25 MINAMI Asuka (Université Sagami joshi) : Flânerie dans la ville en ruines : autour de Hiyori-geta (Socques surélevés) de NAGAI Kafû
16H45 – 17H15 Discussions

Pensée – Religion / Salle 3 / Président de séance : Jean-Michel BUTEL (INALCO)

Amulettes et talismans au goût du jour
9H00 Josef KYBURZ (Centre de Recherche des Civilisations Chinoise, Japonaise et Tibétaine) : Le commerce des vœux pieux
9H20 Sekiko PETITMANGIN-MATSUZAKI (Centre de Recherche des Civilisations Chinoise, Japonaise et Tibétaine) : Ofuda et setsuwa
9H40 Yves CADOT (Centre de Recherche des Civilisations Chinoise, Japonaise et Tibétaine) : Des divinités, des hommes et des objets
10H00 – 10H30 Discussions
10H30 – 10H45 Pause café

Religions, nouveaux médias et nouvelles technologies
10H45 Alexandre BENOD (Université Lyon 3) : Le rôle des images et des représentations audiovisuelles de rituels effectués en dehors du Japon dans le dogme de Agonshû
11H05 Jean-Pierre BERTHON (EHESS) : Le prophète et ses nouveaux outils : le prosélytisme d’Omoto dans le Japon d’avant-guerre
11H25 Fabienne DUTEIL-OGATA (Laboratoire d’Anthropologie Urbaine, CNRS) : Nouvelles technologies et pratiques funéraires contemporaines
11H45 – 12H15 Discussions

Histoire des idées et modernités japonaises
14H20 Brice FAUCONNIER (CEJ, Université de Kyôto) : Résistance, conversion idéologique et caractéristiques du processus de modernisation du Japon dans la critique d’après-guerre de Takeuchi Yoshimi
15H00 – 15H30 Discussions
15H30 – 15H45 Pause café

La culture d’Edo face à la modernité
15H45 François MACE (INALCO) : La restauration du daijôsai à l’époque d’Edo : entre tradition inventée et nouveau regard sur le passé
16H05 Matthias HAYEK (Université Denis Diderot – Paris 7) : La domomancie de Matsu.ura Kinkaku (début XIXe) : inventer une tradition moderne
16H25 David MERVART (Université de Tokyo) : Imposer la confiance
16H45 – 17H15 Discussions

Langue et communication / Salle 4 / Présidentes de séance : Laurence LABRUNE (Université Bordeaux 3) & OSHIMA Hiroko (Université Paris 7)

Linguistique de l’interaction : morphème, constructions et signes
9H00 NAKAJIMA Akiko (Université Paris 7) : Le suffixe sino-japonais –kee et son mode de dénomination catégorielle
9H20 Guillaume DESAGULIER (Université Paris 8 ) : Pour en finir avec la politesse : la socio-pragmatique des constructions comme alternative à la Théorie des Faces
9H40 Chantal CLAUDEL (Université Paris 8 ) : Smileys et emoji dans les courriels à caractère personnel japonais
10H00 IWAUCHI Kayoko (Université Paris 7) : Une révolution socio-linguistique dans la société moderne: la transgression d’une convention par les femmes
10H20 HIGASHI Tomoko (Université Grenoble 3) :Séquences de l’accord dans l’interaction verbale en japonais contemporain – éléments de co-participation à la gestion de conversation
10H40 – 10H55 Pause café
10H55 – 11H15 Discussions

Modernité vue par l’histoire de la langue et l’analyse de discours
11H15 KOMA Kyoko (Université Vytautas Magnus (Lituanie, Kaunas)) : Le rôle du « New Look » de Christian Dior dans la formation de la modernité au Japon juste après la deuxième guerre mondiale
11H35 David DE COOMAN (Université Catholique de Louvain) : Japan’s History, Religion and Art as Reflected in Japanese Surname Categories
11H55 – 12H15 Discussions

Art / Salle 4 / Présidents de séance : Estelle LEGGERI-BAUER & Christophe MARQUET (INALCO)

Art, représentations et modernités
14H00 Olivier KRISCHER (University of Tsukuba) : Le rôle de la photographie dans la representation de l’art traditionnel au Japon (1880-1920)
14H20 Sandrine TABARD (CEJ/INALCO, University of Tsukuba) : D’une modernité à l’autre : la photographie japonaise à l’aube des années 1930
14H40 Chinghsin WU (UCLA) : Représenter la modernité : les changements de représentation de la femme dans le Japon des années 1920 et 1930
15H00 – 15H30 Discussions
15H30 – 15H45 Pause café
15H45 Charlène VEILLON (Université Paris 1) : L’Amour et la Mort : les vanités modernes dans l’art photographique de Kimiko Yoshida
16H05 Isabelle MARTY (Université Toulouse 2) : L’ijime : une clef du cinéma de Miike Takashi
16H25 – 17H00 Discussions

Société – Famille / Salle 5 / Président de séance : Rémi SCOCCIMARO (Université Toulouse 2)

Modernité dans la vie politique japonaise d’aujourd’hui
9H00 Thierry GUTHMANN (Université de Mié, Institut d’Asie Orientale) : Modernité et tradition dans l’art politique de Koizumi Jun’ichirô
9H20 Elena ATANASSOVA-CORNELIS (Université Catholique de Louvain) : Contemporary Foreign and Security Policy Agenda : Koizumi, Abe and Fukuda
9H40 Hanne Louise KNAEPEN (Université Catholique de Louvain) : Environmental Public Policy
10H00 – 10H20 Discussions
10H20 – 10H35 Pause café

Pratiques culturelles contemporaines et la modernité
10H35 Jean-Charles JUSTER (Université Départementale des Arts Okinawa) : La folklorisation au Japon : l’exemple du tir à la corde de l’île d’Okinawa
10H55 Anna TAKINO-BROT (Université Paris X) : La formation spirituelle des enfants par l’éducation alimentaire ou comment former un mangeur citoyen
11H15 Dick Stegewerns (Université d’Oslo) : De la démocratie de Taishô à la démocratie audiovisuelle – Cent ans de démocratie japonaise
11H35 – 12H15 Discussions

Mutations de la famille japonaise moderne
14H00 Marion SAUCIER (INALCO/CEJ) : La famille chez Fukuzawa Yukichi et « Elements of Moral Science » de Francis Wayland
14H20 Isabelle KONUMA (Université Paris 7, INALCO/CEJ) : L’ie dans le droit de la famille de Meiji (1898) : rupture et continuité
14H40 Dan FUJIWARA (Université Toulouse 2) : Ie de Shimazaki Tôson – l’enjeu de l’écriture « naturaliste » face à la « modernisation » de la famille : représentation ou invention?
15H00 – 15H30 Discussions
15H30 – 15H45 Pause café
15H45 Emmanuel LOZERAND (INALCO/CEJ) : La défaillance des pères chez Natsume Sôseki
16H05 Christian GALAN (Université Toulouse 2, INALCO/CEJ) : “A mes tout petits”, d’Arishima Takeo : dynamitage de la famille de l’ère Meiji
16H25 Mieke Nakamura-Horckmans (Université de Louvain – KU Leuven) : An analysis of the attitude towards autism in the media from the 18th century until the present
16H45 – 17H15 Discussions

17H00 – 18H30 Assemblée Générale de la Société Française des Etudes Japonaises. Collation offerte sur place
19H00 Spectacle de danse butô d’une compagnie basée à Kyoto, Hana-arashi («Tempête des fleurs», site internet) accompagnée de la musique de l’« Orchestre écologique » (site internet) – Scène nationale La Rose des Vents (Villeneuve d’Ascq)

Samedi 20 décembre – Nouveau Siècle (Ville de Lille)

9H30 – 12H00 « La modernité japonaise avant 1945 » : Symposium présidé par Pierre-François SOUYRI, Professeur à l’Université de Genève

Conférences d’honneur
– Carol GLUCK, Professeur à l’Université Columbia (USA)
– Cécile SAKAI, Professeur et Vice-présidente de l’Université Paris Diderot
– Harald FUESS, Professeur à l’Université de Sheffield (GB), Président de l’European Association for Japanese Studies (EAJS)

14H00 – 16H30 « Modernité / a-modernité dans la société contemporaine : question de la modernité japonaise à l’échelle planétaire » : Symposium présidé par Michael LUCKEN, Professeur à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO)

Conférences d’honneur
– TERASHIMA Jitsurô, Directeur de l’Institut de Recherches Stratégiques de Mitsui & Co, Professeur associé à l’Université Waseda, Japon
– ISHIDA Hidetaka, Professeur à l’Université de Tokyo, Japon
– Jacques JOLY, Professeur à l’Université Saint Thomas, Amagasaki, Japon

16H30 Conférence de clôture : Shmuel N. EISENSTADT (Professeur émérite de l’Université hébraïque de Jérusalem), Lauréat du Prix international Holberg 2006
17H30 Pot de clôture

Les tarifs sont très raisonnables pour les non-membres de la SFEJ: 10 euros pour le tarif normal et 5 euros pour le tarif étudiant.
Comme le nombre de places est limité, il faut par contre absolument s’inscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *