L’empereur Akihito 明仁天皇

Empereur Akihito, Japon

Empereur Akihito

Sa majesté impériale Akihito (明仁), né le 23 décembre 1933, est le 125ème et actuel empereur du Japon.

Akihito est l’aîné des 5 enfants de l’empereur Showa (Hirohito) et de l’impératrice Kojun (Nagako). Appelé « Tsugu no miya » (継宮; Prince Tsugu), il a été élevé et éduqué par des tuteurs privés puis est allé à l’école Gakushuin (学習院), une institution éducative créée pour l’éducation des enfants de l’aristocratie japonaise, en primaire et secondaire entre 1940 et 1952. Il fut séparé de ses parents dès l’âge de 3 ans.

Lors des bombardements américains massifs sur Tokyo en mars 1945, lui et son jeune frère, prince Masahito (désormais Prince Hitachi), furent évacués de Tokyo. Puis, pendant l’occupation américaine du Japon, après la seconde guerre mondiale, Elizabeth Gray Vining lui enseigna l’anglais. Il étudia brièvement au département de sciences politiques de l’université de Gakushuin de Tokyo, ce qui ne l’empêcha pas de recevoir quand même son diplôme. Cependant, il devint un spécialiste amateur d’ichtyologie et publia de nombreux papiers et autres livres sur les poissons de la famille des gobiidés. Bien qu’il fut toujours l’héritier du trône du chrysanthème depuis sa naissance, son intronisation formelle comme prince héritier (Rittaishi no Rei, 立太子の礼) se tint au palais impérial seulement le 10 novembre 1951.

L'empereur et l'impératrice du Japon

L’empereur et l’impératrice du Japon

En juin 1953, le prince héritier représenta le Japon au couronnement de la reine Elisabeth II. Le 10 avril 1959, il se maria à Michiko Shoda (正田 美智子), née le 24 octobre 1934, fille aînée de Hidesaburo Shoda, l’ancien président de la société Nisshin. Ce mariage ne respectait pas du tout la tradition dans le sens où la future impératrice était la première roturière à être mariée avec un membre de la famille impériale. Le prince héritier et la future impératrice visitèrent 37 pays. Le prince héritier monta sur le trône après la mort de son père, l’empereur Hirohito, le 7 janvier 1989, devenant le 125ème monarque japonais le 12 novembre 1990.

Malgré les contraintes imposées par la constitution du Japon à la position d’empereur, Akihito est sorti à plusieurs reprises de sa réserve pour formuler des larges excuses à la Chine (dès avril 1989, soit 3 mois après la mort de son père) et à la Corée pour les souffrances endurées pendant l’occupation japonaise. Depuis son intronisation, l’empereur a également multiplié les efforts pour rapprocher la Famille impériale du peuple japonais. Ainsi, le couple a rendu des visites officielles à 18 pays ainsi qu’à l’ensemble des 47 préfectures de l’archipel nippon.

L’empereur Akihito et l’impératrice Michiko ont 3 enfants: le prince héritier Naruhito (né le 23 février 1960), le prince Akishino (Fumihito, né le 11 novembre 1965) et la princesse Sayako (ou princesse Nori, née le 18 avril 1969).

Son ère s’appelle « Heisei » (平成) ou encore accomplissement de la paix.

One thought on “L’empereur Akihito 明仁天皇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *