Kyoto – Sanctuaire Fushimi Inari Taisha

Kitsune au sanctuaire Fushimi Inari Taisha, Kyoto, Japon

Kitsune au sanctuaire Fushimi Inari Taisha, Kyoto, Japon

Situé environ à environ 2km au sud-est de la gare de Kyoto, le sanctuaire Fushimi Inari Taisha est sans aucun doute le plus grand et le plus impressionnant des sanctuaires Inari, le kami shinto du riz, au Japon. Le sanctuaire Fushimi Inari Taisha fut construit au 8ème siècle par la famille Hata, au début de la période Nara, et est le sanctuaire principal de plus de 30.000 sanctuaires Inari à travers tout le Japon.

Le sanctuaire se compose de plusieurs bâtiments dont la porte Sakura-mon et le sanctuaire Go-Honden, suivi d’un tunnel de 4km de long constitué de milliers de portes torii rouges traçant un chemin à travers les bois. La marche de 4km sous les portes torii jusqu’en haut de la colline inari-san peut s’avérer assez ardue, en particulier dans la chaleur de l’été. Cependant, ce n’est pas assez pour décourager certaines personnes de faire leur jogging pour le plus grand étonnement des touristes. Vous pourrez peut-être aussi apercevoir deux grands étangs et plusieurs petites chutes d’eau dans le labyrinthe des portes, suivant le chemin que vous décidez de prendre.

Des statues menaçantes de kitsune (renards) qui sont sensées pouvoir prendre possession des esprits humains alternent avec les portes torii. Le renard est cependant vénéré comme le dieu des vendanges (riz et céréales) et a souvent une clé dans sa bouche, qui est celle du grenier à riz. On dit que les renards adorent les boules de riz enroulées dans du tofu frit qui s’appellent pour cette raison « o-inari-san ». Vous pouvez en trouver dans presque tous les sushi bars.

Visiter le Fushimi Inari Taisha vers la fin de l’après-midi, alors que le soleil se couche lentement, peut être une expérience excitante et est, en tout cas, recommandé pour ceux et celles qui croient dans les « esprits de la forêt ».

Festivals

  • 1er avril: arrangement floral à partir de 11h
  • 8 avril: le sangyo-kai (産業際), littéralement le « festival de l’industrie » a pour but d’assurer la prospérité de la nation. Spectacles de danse et offrandes à profusion. Incidemment, toutes les portes torii du Fushimi Inari sont sponsorisées par des sociétés japonaises ou des gouvernements locaux et le nom du bienfaiteur est marqué de l’autre côté de la porte. Les prix varient suivant les tailles, de la petite porte de 30cm aux grandes de 3m de haut.
  • 11~12 octobre: le ko-in matsuri offre des danses nenbutsu et kyogen.
  • 25 octobre: le nukiho matsuri (festival de la récolte du riz) offre des danses sacrées et des femmes en robes shinto traditionnelles exécuter le rituel de la récolte du riz.
Torii au sanctuaire Fushimi Inari Taisha, Kyoto, Japon

Torii au sanctuaire Fushimi Inari Taisha, Kyoto, Japon

Comment se rendre au Fushimi Inari Taisha

Le plus simple est de prendre le train. Prenez soit la ligne JR Nara et descendez à la gare de Inari (2 arrêts de la gare de Kyoto) ou alors la ligne keihan et descendez à la gare Fushimi-Inari.

Comme la plupart des sanctuaires shinto, le Fushimi Inari Taisha est ouvert 24h sur 24 tout au long de l’année et l’entrée est gratuite.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page du sanctuaire Fushimi Inari Taisha sur Japan Guide.

Source: Fushimi Inari Shrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *