Vous voulez devenir prêtre shintoïste? Voici où commencer!

Vous vous-êtes déjà interrogé sur le chemin nécessaire pour devenir un prêtre shintoïste? Dans le passé, il n’y avait pas de certifications normalisées requises pour le sacerdoce Shinto car c’était d’habitude une profession héréditaire. Toutefois, à notre époque, ceux qui veulent devenir des prêtres shintoïstes officiels doivent passer des formations donnés par l’Association des sanctuaires Shinto (神社本庁, Jinja Honcho) qui sont ouvertes aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Où commencer la formation?

Au Japon, il y a seulement deux universités avec des départements Shinto pour la formation des étudiants qui veulent devenir prêtres. Ce sont l’Université Kokugakuin à Tokyo et l’Université Kōgakkan à Ise. Cependant, parmi les sanctuaires les plus importants, il y en a certains qui fournissent leurs propres centres de formation, notamment le Sanctuaire du Bureau Préfectoral d’Osaka qui est unique de par ses cours par correspondance.

La formation peut être complétée à temps plein dans l’une des universités, ou à temps partiel dans les sanctuaires. Toutefois, quelqu’un qui veut suivre la formation de l’Association des Sanctuaires Shintō doit suivre les directives du prêtre qui dirige le sanctuaire. Par conséquent, on ne peut pas tout simplement se présenter à l’université ou dans un sanctuaire pour s’inscrire et participer à la formation.

Cérémonie Shintoïste

Cérémonie Shinto

Classement de la Prêtrise Shinto

Les cinq rangs de la prêtrise Shinto (du plus haut au plus bas rang) sont:

  • Jokai: le plus haut rang qui est seulement utilisé pour honorer les prêtres shintoïstes qui ont eu une contribution importante aux études et pratiques du culte pendant de nombreuses années.
  • Meikai: le rang nécessaire pour un prêtre shintoïste pour pouvoir être prêtre dirigeant ou prêtre assistant (Gonguji), mais qui exclut la position de prêtre principal (Daiguji) du Sanctuaire Ise Jingu.
  • Seikai: le rang nécessaire pour un prêtre shintoïste pour servir dans les sanctuaires de niveau préfectoral en tant que prêtre dirigeant (Guji) ou dans de nombreux autres sanctuaires comme un prêtre de rang inférieur (Negi).
  • Gonseikai: le rang nécessaire pour un prêtre shintoïste pour servir dans les sanctuaires des villages.
  • Chokkai: niveau de base de prêtrise shintoïste.

Les cours varient en fonction du rang de prêtrise qu’on espère atteindre. Par exemple, pour les stagiaires qui veulent atteindre le rang de Meikai, ils ont 26 matières obligatoires qui comprennent 12 sujets liés à la religion Shinto propre, 6 sujets relatifs à la religion en général, et 8 sujets d’enseignement général.

Alors, cela vous intéresse-t-il de devenir prêtre shintoïste? Comme la plupart des professions, l’étude et les examens sont nécessaires. La voie pour devenir un prêtre shintoïste n’est pas facile, et plus encore si vous n’aimez pas les examens!

Source: Would You Like to Become a Shinto Priest? Here’s How to Get Started!

Japan Info

Japan Info partage des informations et conseils de Japonais locaux sur tout ce qui touche au Japon, comme par exemple Tokyo, Kyoto, les lieux touristiques, les évènements culturels, ainsi que la cuisine Japonaise comme les délicieux sushis ou les ramens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *