150 dauphins meurent après s’être échoués sur une plage du Japon

Jusqu’à 150 dauphins échoués sur une plage au Japon auraient trouvé la mort malgré une journée d’efforts pour les maintenir en vie.

Un groupe de dauphins d’Électre, un cétacé de la famille des delphinidés, se sont échoués vendredi sur près de 10 kms d’une plage aux alentours d’Hokota, dans le nord-est de Tokyo.

La télévision a montré les efforts de dizaines de secouristes et de la population leur venant en aide en les couvrant de serviettes humides alors qu’ils s’affaiblissaient de plus en plus.

Les dauphins, dont la taille atteignait entre 2 et 3 mètres, montraient des blessures profondes, sans doute causées par leurs mouvements sur le sable.

Les secours ont réussi à en porter quelques-uns dans la mer mais la marée les a malheureusement rapidement repoussés sur la plage.

Des bâteaux des garde-côtes et de la police ont transporté 3 dauphins, qui étaient en relative bonne santé, au large mais il y avait peu d’espoir pour les autres qui devraient être enterrés.

Tadasu Yamada, un expert des cétacés au Musée national de la nature et de la science, a indiqué à la NHK qu’il se pouvait que les dauphins aient eu un problème physiologique ou psychologique et, faisant face à une menace, aient paniqué et se soient jetés sur la rive.

Dauphins échoués sur la plage d'Hokota au Japon

Dauphins échoués sur la plage d’Hokota au Japon

Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit. Par exemple, en 2011, 50 dauphins s’étaient déjà échoués sur une plage voisine.

Les dauphins d’Électre sont parmi les espèces les plus habituelles pour ce genre de problème. Ce sont des animaux extrêmement sociaux qui peuvent vivre jusque dans les 30 ans et nagent en groupes d’entre 100 et 500 individus.

Source: The Independent – Up to 150 dolphins die after being stranded on beach in Japan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *